Moniteur d'équitation

Dans quelles entreprises travaillent-ils ?


Les emplois stables dans les centres équestres, incluant les moniteurs, les dirigeants et les autres salariés (secrétaires, etc.) se répartissent ainsi :

 

Secteur privé marchand, majoritaire.

Les centres équestres sont :

  • des sociétés : SA, SARL, entreprises individuelles commerciales ou non commerciales : 48 % des emplois
  • des exploitations agricoles : 6,5 % des emplois.

 

Secteur associatif, très présent.

Les centres équestres associatifs sont :

  • des associations de cavaliers, des établissements réalisant de l’enseignement et de la formation, des associations de concours : 43 % des emplois.

 

Secteur public, rare.

Ce sont :

  • les centres équestres municipaux ou relevant d’établissements publics et parapublics : 2,5 % des emplois.

Ces clubs sont souvent de taille importante, mais ils sont peu nombreux. Ils représentent moins d’une dizaine d’animateurs et d’enseignants en CDI.

 

Les professionnels ayant une activité d’enseignement (dirigeants, enseignants, animateurs) représentent les 2/3 de l’emploi total.

 

haut de page

Les entreprises


Centres équestres entreprises et exploitants agricoles, EIC, EINC : 54,5%

Centres équestres et organisateurs associatifs : 43%

Centres équestres de collectivités publiques : 2,5%

 

 

GHN, rapport de branche permanent, 2002 et
La filière cheval en PACA, Etude Parcours, 2005

© Métiers en région Provence-Alpes-Côte d'Azur