Manipulateur radio

Quelle qualification pour accéder à ce métier ?


Il existe 2 cursus pour accéder au métier de manipulateur radio.

Malgré des intitulés différents, ces deux diplômes, sont équivalents sur le plan légal et réglementaire.

  • Le Diplôme d'Etat de manipulateur en électroradiologie médicale

est délivré par le ministère de la Santé. La formation dure 3 ans. Elle se prépare dans des instituts et des écoles agréés. Elle vise à la professionnalisation des étudiants : ils passent deux tiers de leur temps en stage ; les enseignements touchent à toutes les techniques utilisées (imagerie médicale, radiothérapie).

 

Différentes conditions sont requises pour être admis dans les établissements préparant au diplôme d’Etat.

  • Le candidat doit avoir au moins 17 ans au 31 décembre de l’année des épreuves d’admission.
  • Il doit passer avec succès un concours dont les épreuves sont très sélectives. Le programme est celui des classes de 1ère et terminale scientifiques (physique, biologie et chimie). Une épreuve complémentaire peut être organisée (entretien, tests psychotechniques).
  • Pour être admis définitivement, il doit produire un certificat médical et d’aptitude.
  • Des dispenses accordent l'accès direct à la formation et le bénéfice de la 1ère année aux titulaires d'autres diplômes d'Etat (ergothérapeutes, infirmiers, masseurs kinésithérapeutes, étudiants en médecine ayant validé le 1er cycle des études médicales et au moins 3 mois de stage) ou des deux premières années (étudiants en médecine ayant validé le 2ème cycle et un enseignement clinique d’au moins 6 mois).

 

En PACA, les conditions d’admission sont particulières.

Le candidat doit avoir effectué une 1ère année à la faculté de médecine. Le recrutement se fait à partir de la liste de classement aux épreuves de sélection de fin de PCEM1.

 

Dans tous les cas, le nombre de place est limité et déterminé tous les ans par le ministère de la Santé et la Région.

En 2002, le quota de formation pour le diplôme d’Etat de manipulateur en électroradiologie médicale était de 30 étudiants en région (1 centre de formation). Ce chiffre a été augmenté par le ministère en 2004 (35 étudiants). Il a atteint 50 à la rentrée 2005.

 

haut de page
  • Le Diplôme de technicien supérieur en imagerie médicale et radiologie thérapeutique

est délivré par le ministère de l’Education nationale. Ce diplôme sanctionne un enseignement de 3 ans. Il se prépare dans les lycées publics et privés. Les stages représentent 40 % du temps de formation. Les cours sont axés sur la physique, la physiologie, l’anatomie, la pathologie, les techniques d’imagerie médicale.

 

Différentes conditions sont requises pour être admis dans les établissements préparant au DTS.

  • Il est accessible aux bacheliers des séries S (scientifique), STL (sciences et technologies de laboratoire) ou SMS (sciences médico-sociales).

  • L’admission a lieu après étude du dossier, éventuellement complétée par un entretien.

 

Pour information, les 2 organismes régionaux formant au DTS en imagerie médicale et radiologie thérapeutique ont accueilli, en 2002, 45 étudiants en 1ère année. En 2004, ces effectifs ont augmenté de près de 29% pour atteindre 57 formés. Cette même année, ces établissements comptaient 41 étudiants arrivés à la fin du cursus.

 

Exercer une profession réglementée par le Code de la santé publique : des formalités administratives à respecter.

Les manipulateurs radio ont l’obligation d'inscrire leur diplôme sur le fichier ADELI des services de la direction départementale des affaires sanitaires et sociales (DDASS) du lieu d’exercice. Tout changement de résidence professionnelle hors du département doit faire l'objet d'un nouvel enregistrement.

 

L’exercice du métier est possible, sous certaines conditions, pour les professionnels étrangers.

C’est notamment le cas des ressortissants d’un Etat membre de la Communauté Européenne. Titulaires d’un titre permettant d’exercer dans leur pays, ils peuvent obtenir une autorisation d’exercice auprès du ministre chargé de la Santé.

 

haut de page
© Métiers en région Provence-Alpes-Côte d'Azur