Aide-soignant

Combien gagnent-ils ?


Les salaires des aides-soignants dépendent de la nature de l’employeur. Ce salaire peut aussi être accompagné de primes.

 

Aide-soignant dans un hôpital public.

Le salaire du débutant, aide-soignant de classe normale, s’établit à environ 1 350 € net, primes et indemnités permanentes comprises.

La carrière hospitalière comprend trois grades :

  • aide-soignant de classe normale,
  • aide-soignant de classe supérieure : salaire net minimum 1464 €
  • aide-soignant de classe exceptionnelle : salaire net minimum 1596 €.

(source : le site www.sante.gouv.fr)

 

Aide-soignant dans le secteur privé non lucratif ou lucratif.

Son salaire dépend de la convention collective à laquelle l’employeur est rattaché. Une convention collective est un accord conclu entre des employeurs d’une même activité et des syndicats énonçant les droits des salariés et les règles de rémunération.

Il existe plusieurs conventions collectives dans le domaine de la santé, notamment :

  • celle des établissements privés d’hospitalisation, de soins, de cure et de garde à but non lucratif (octobre 1951),
  • celle des établissements et services pour les personnes inadaptées et handicapées à but non lucratif (mars 1966).

 

Les aides-soignants débutants avec un salaire proche du SMIC ne sont pas rares.

 

Attention : Pour obtenir le salaire net, il faut enlever 15% à 25% au salaire brut, et ajouter quelquefois des compléments : primes, indemnités (repas, transport, etc..), 13ème mois,... qui varient selon les entreprises.

© Métiers en région Provence-Alpes-Côte d'Azur